07/11/12 La version BETA n'est plus disponible. Rendez-vous sur la page principale de HurryCover pour de plus amples détails.


Cet article est également disponible en allemand chez absatzsetzer.de :
»HurryCover 2 | Buchcovers und Schutzumschläge ganz einfach«


Quoique rudimentaire, la version originelle de HurryCover a rendu de loyaux services aux utilisateurs d'InDesign CS à CS3 pendant plus de cinq ans. Ce script vieillissant présentait toutefois quelques bugs endémiques et de sérieuses limitations. Attendu par les aficionados avec une impatience non dissimulée, HurryCover 2 a été pensé comme une refonte copernicienne de la mouture inaugurale ! Le produit requiert au minimum InDesign CS4 et tire parti des fonctionnalités les plus avancées de notre application favorite et de son environnement de scripting. L'évolution la plus flagrante se repère aussitôt dans la nouvelle interface utilisateur :

Interface utilisateur de HurryCover 2 (InDesign CS4 à CS6). Également localisée en anglais et en allemand.

Démarrer du bon pied avec HurryCover 2

Fondamentalement, la mission de HurryCover est de préétablir le patron d'une couverture de livre. On peut l'utiliser pour créer des aplats simples recto/verso, des gabarits pour « dos carré collé », des couvertures avec rabat facial unique, ou bien avec rabats couplés (frontal et dorsal), des jaquettes complexes, voire de petits dépliants à trois ou quatre volets. Lancez le script, saisissez les dimensions désirées et cliquez simplement sur le bouton Créer:

HurryCover 2 : création d'un document.

HurryCover produit alors un document vierge (à page unique) possédant toutes les zones requises, avec repères et marques d'imprimerie adéquats. Cliquez sur la capture ci-dessous pour examiner plus finement tous les éléments mis en place :

Zones et éléments mis en place par HurryCover 2.

Une fois créé le « patron » de couverture, il ne vous reste plus qu'à concevoir et à aménager votre mise en page. Les repères et marques gérés par HurryCover sont déportés sur un calque inférieur verrouillé (HC_Reperage) de telle sorte que vous ne soyez pas gêné durant vos manœuvres :

Créez le design de votre couverture, HurryCover fera le reste…

Si besoin, n'hésitez pas à faire appel à l'Affichage avec rotation de planche pour travailler confortablement le dos de couverture. (HurryCover 2 saura traiter et mettre à jour l'aplat de couverture même si ce mode d'affichage est utilisé.)

Aménagement du dos de couverture en mode rotation de planche.

Maintenant, supposons que l'éditeur ou son imprimeur vous demande de réajuster l'épaisseur du dos ou de corriger d'autres dimensions internes (hauteur, format fermé, largeur de rabats, etc.). Avec HurryCover, c'en est fini des contorsions et des calculs fastidieux : relancez le script, modifiez les paramètres saisis et cliquez sur Actualiser :

Correction de l'épaisseur de dos.

Il s'ensuit que HurryCover reconstruit et repositionne tous les volets du document conformément aux nouvelles mesures. Par exemple, tout composant — bloc, forme, repère… — situé à droite ou à gauche du dos se replace correctement en réponse à la modification d'épaisseur. Les zones de rabat(s) sont traitées de la même façon. (Notez en passant que vous pouvez redimensionner chaque rabat de façon autonome, ou même supprimer un rabat tout en conservant l'autre.)

Ici, seul le bloc photo doit être réajusté selon le dos (si tel est le résultat recherché).

Le repositionnement automatique connaît cependant une limite mineure : il se peut que certains blocs, subissant l'effet du redimensionnement de la page, doivent ensuite être allongés ou raccourcis en vue de préserver tel principe d'agencement. Typiquement, il s'agira de rattraper une ligne de butée lorsque l'objet déplacé était supposé recouvrir complètement le dos de couverture (ou une zone plus étendue). Il vous appartient d'apporter manuellement ce type de recadrage :

Réajustement ponctuel de la largeur du bloc graphique.

PRÉCISION IMPORTANTE [06/07/12]. — La mouture finale de HurryCover 2 (i.e. la version PRO) sera plus astucieuse : chaque fois que c'est possible, elle préserve l'ajustement des objets selon les repères de pli (dos, rabats, etc.) quitte à les redimensionner en conséquence. Autrement dit, l'opération présentée ci-dessus comme un ajustement manuel sera en réalité prise en charge par HurryCover Pro.

Une fois votre couverture au point avec ses cotes définitives, l'export PDF ne sera qu'une formalité. Si vous incluez les zones de fond perdu et la ligne-bloc, appliquez les paramètres du document. D'autre part, si les traits de coupe personnalisés de HurryCover sont employés, pensez à désactiver ceux ordinairement produits par InDesign. (Toutes les marques d'imprimerie et éléments annexes gérés par HurryCover utilisent la nuance [Repérage].)

Exemple de PDF d'export comportant les marques d'imprimerie et extras.

Bonus

Un soin particulier a été porté à l'ergonomie de HurryCover 2. Voici quelques-unes des améliorations qui me paraissent notoires :

Boutons d'unités de mesure. — Par défaut, HurryCover affiche des unités de mesure en phase avec les paramètres actifs de la règle horizontale d'InDesign. Toutefois, vous pouvez basculer à tout moment vers une autre « unité d'affichage » à partir de la boîte de dialogue du script. Il suffit de presser le bouton correspondant à l'unité désirée :

Boutons d'unités de mesure.

De surcroît, on peut toujours fournir une cote dans une unité explicite différente de l'unité d'affichage, auquel cas la valeur sera convertie sur-le-champ comme illustré ci-après :

Saisie et conversion « à la volée » d'une unité de mesure.

Menu Indiscripts. — Fatigués de lancer sans cesse HurryCover à partir de la palette Scripts ? Activez le « Menu Indiscripts » via le bouton dédié et fermez la boîte de dialogue. Un nouvel élément intitulé Indiscripts s'inscrit aussitôt dans le menu d'InDesign :

Menu Indiscripts.

Lien Web. — Un bouton-icône occupe le coin inférieur droit de la boîte de dialogue. Il vous permettra d'ouvrir la page d'accueil du script dans votre navigateur :

Lien vers la page d'accueil du script.

Localisation. — HurryCover 2 BETA s'exprime en anglais (par défaut), en français ou en allemand, selon la localisation d'InDesign.

Remerciements et crédits

HurryCover 2 BETA n'aurait pas vu le jour, ou pas sous cette forme, sans l'aide précieuse de :

Dominique Chiron (doopix.com), qui m'a conseillé et épaulé durant la conception de l'interface utilisateur — sans parler des tares de ScriptUI que nous avons si opiniâtrement combattues.

Jean-Christophe Courte (urbanbike.com), mon « beta testeur en chef » — qui est aussi sans conteste le plus inoxydable de mes alliés. À lire (entre autres) sur Urbanbike : « HurryCover 2 en approche… »

Robert Kaltenbrunn (absatzsetzer.de), grâce à qui la version allemande de l'interface a pu être mise au point en un délai record.

Je tiens également à remercier, pour maintes et maintes raisons : Loïc Aigon, Laurent Tournier, Nicolas Pichou, Jean-Marc Bonnard, Eduardo Antunes, Norbert Congard et Philippe Theophanidis.